Entre Deux* commandes à honorer

J’espère que tout le monde a profité de « son » Noël. Mine de rien les préparations de fêtes sont épuisantes pour le corps, l’esprit et le porte monnaie.

Personnellement je profite de ce moment de répit entre Noël et Nouvel An pour vous parler des observations que j’ai relevées lors de l’élaboration des bûches 2016.

Figurez vous que j’ai dû me résoudre à utiliser un produit turc ou plutôt allemand « butter vanilla »

butter vanilla
butter vanilla

pour aromatiser mes 65 bûches (vanille/chocolat). A part le sucre vanillé (même pas naturel) et quelques rares gousses de vanilles toutes ratatinées (datant la guerre 14-18 ? – La gousse de Vanille de Lidl a meilleure mine que celle là ) vendues à Metro à des prix édifiants, il n’y a rien, niet, nada, nothing à part…cette « huile ». Je ne suis pas fan même si personne ne m’a fait la remarque. Il semblerait que je sois la seule insatisfaite du lot 😳… Bizarre que les Turcs n’utilisent pas de vanille…

Puis il y a la commande de bûche : crème de marron/chocolat…J’ai mentionné dans le passé que la crème de marron « ne court pas » dans la rue ankariote aussi j’ai eu 2 pots via une gentille amie. Il est fort dommage que je n’aie pas retour concernant les 2 bûches fourrées « aux marrons » (marron/chocolat et marron/praliné) car j’ai des doutes. J’aime les marrons « naturels » j’évite personnellement la crème de marron.

La crème de marron turque est encore moins « attirante » que celle de France (et Navarre) elle me fait penser plus à une confiture 😳. J’ai essayé d’alléger la bûche en étalant le minimum vital…

crème de marrons turque
crème de marrons

Pas toujours facile de travailler à l’étranger…On va me traiter de chauvin mais pourquoi il y a plus de produits allemands, anglais, hollandais (les fromages)…que français ici. Où sont passés les marques « françaises » ?

*celle de Noël et celle d’Epiphanie (aucune commande pour le Nouvel An sans doute parce que les gens passeront leur soirée à l’extérieur)

Publicités