Pistache fraîche

 

Pistache fraîche, ses différents états
Pistache fraîche, ses différents états
pistache fraîche
pistache fraîche

 

 

 

 

 

 

 

 

On est tellement habitué à trouver les pistaches « prêtes à consommer » (décortiquées ou non) que le commun des mortels n’a aucune idée comment est la pistache dans la nature !

Je ne l’ai découverte qu’à Ankara. Le couleur du fruit m’a « tapé » dans l’oeil au point que j’en fait mon image fétiche (mis à part Winnie et co). C’est à nouveau la saison de ces fruits « secs » chez les primeurs (ankariotes). Sur 1/2 kg, on n’obtient qu’à la fin que 125 g, Le fruit « vert » (voir la photo « ses différents états ») est impossible d’enlever de son enveloppe protectrice, il faut qu’elle soit « rose/rouge » pour l’ouvrir après il faut que le coque aie une fente sans quoi on ne peut pas écarteler la coque…l’effort est récompensé par une pistache fraîche qui n’a pas le goût qu’on connaît 😳

On ne m’y prendra pas 2 fois ! Je laisse aux plus courageux (ou plus maso) ce « plaisir » 😎

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s